(Français) CAMEROUN-CAF : LE CONSEIL DE DIEU PAR L’ŒUVRE DE SON SAINT-ESPRIT AUX CAMEROUNAIS, SUITE AU RETRAIT DE L’ORGANISATION DE LA CAN 2019 À LA NATION

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Révélations du Saint-Esprit pendant les délivrances prophétiques du dimanche 02 décembre 2018 au Tabernacle de la Liberté, ‘‘Église de tous les peuples’’.

A travers les déclarations de l’esprit dénommé ’’La CAN’’, qui a été préparé pour troubler la nation camerounaise au cas où cette dernière avait effectivement organisée la CAN 2019, le Saint Saint-Esprit de Dieu a bien voulu ouvrir l’intelligence des camerounais sur les faits suivants :

Propos de l’’esprit gouvernant la CAN : « Je suis la CAN, je suis en colère parce je ne viens plus ici au Cameroun. Je suis le plan F (dans le projet de déstabilisation du Cameroun). Vous êtes bêtes ! C’est votre type (Dieu du ciel) lui-même qui a enlevé la CAN et l’a jetée en brousse. Votre Président Paul BIYA le sait bien. Je dis donc que j’étais le plan F des abîmes contre le Cameroun. La décision que je ne vienne plus au Cameroun par la CAF voudrait pousser les populations au soulèvement à l’effet de faire démissionner BIYA. Dans tout ceci, BIYA voulait la CAN, il voulait l’inaugurer ; mais dans son plan, il programmait faire la passation de service après la CAN. Il a déjà son président, son successeur et il voulait lui passer le service après la CAN 2019. Malheureusement, ce n’était pas le plan de Dieu. Il allait agir en dehors du plan de Dieu ; et cela allait être source des troubles qui devaient nécessairement profiter aux gens qui sont derrière moi, et qui voudraient piller et détruire le Cameroun. Ils devaient profiter de la précipitation du Président BIYA dans ce cas-là, par ce qu’il allait agir à contre temps du temps de Dieu.

Dieu aime beaucoup votre pays. Il aime trop le Cameroun, il l’aime jusqu’ààà ! Pendant la CAN 2019, il devait avoir un attentat terrible dans ce pays, lequel allait l’effacer de la carte de la terre. Vous devez toujours vous réunir comme le faites là (parlant du Tabernacle de la Liberté ‘‘Église de tous les peuples’’, pour apprécier ce qu’il fait pour vous. Imaginez-vous que depuis que l’on parle de la CAN 2019, je n’avais pas encore pu atterrir, je n’étais pas encore assis au Cameroun. Je cherchais à atterrir, mais il n’y avait pas moyen ; il y a des épines partout (le précieux sang de Jésus-Christ partout) de sorte que, quel que soit le lieu où l’on peut vouloir atterrir, c’est seulement sur des épines.

Votre Président Paul BIYA prépare un message pour le 31 décembre 2018. C’est un message ‘’attentat’’, je peux le dire. Ce sera un message qui galvanisera le monde entier. Et dans c’est dans ce message qu’il parlera de celui-là (désignant le SEIGNEUR). Mais il n’en a plus pour longtemps ! J’ai pu atterrir parce que vous avez évoqué le sujet ; et même jusque-là, j’ai atterri sur de grosses épines.

Vous devez retenir en un mot que Dieu n’avait pas encore validé l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. »

Leave a Reply